SLIDE+Script menu

Facebook
Twitter
Google+
Instagram
Flux RSS
HelloCoton

lundi 18 juillet 2011

Un instant de fraîcheur : Stanley

Nous partons aujourd'hui à Stanley, péninsule au sud de l'île principale d'Hong Kong. C'était à l'époque coloniale un village de pêcheurs. Pour atteindre notre destination il nous faut prendre un bus à impériale, que nous mettons à peu près une demi-heure à trouver. Soulagés d'être enfin en route, nous nous hissons à l'étage et commençons un trajet d'une bonne quarantaine de minutes. Et que d'angoisse ! Les bus roulent vite et globalement tout le monde conduit d'une manière inquiétante. Après avoir traversé un long tunnel, nous sortons de l'ambiance ultra citadine de "Central" pour nous retrouver sur des routes en bord de mer. Le chemin est cabossé, le bus ne cesse de sauter, nous frôlons les corniches et percutons les branches d'arbres. Mais l'ambiance est vive, tout le monde rit et parle fort.




Arrivés à destination, nous pénétrons dans Stanley Market, un immense marché dans des ruelles étroites où s'enchainent les boutiques de vêtements, d'estampes, des soieries ou encore d'électronique. Intrigués par des lunettes de soleil avec caméra intégrée (soit disant HD), Nico demande à les essayer. Et là c'est le début d'un manège hallucinant ! Bien entendu, il n'a jamais été question d'acheter ce produit, et il est évident qui plus est qu'il est de mauvaise qualité. Mais la vendeuse se met à nous parler du prix : 174 euros. Cependant en ce moment il y a une réduction de 30%, allez, 134 euros! Nous refusons. Bon, je vous le laisse à 100 euros ! "Mais non merci !!!". Alors que nous nous apprêtons à quitter le magasin, elle nous rattrape, attrape Nico dans le dos et lui propose le prix "sacrifié" de 85 euros, en nous expliquant qu'elle doit absoluement toucher sa commission avant d'aller manger. Alors que nous déclinons son offre une dernière fois, elle fait une énorme mimique de déception, comme sur la photo ci-dessous, et repart dans le magasin. Nous avions lu dans tous les guides qu'il fallait être prêts à marchander, mais là, nous ne voulions rien et cela relevait plus de la prise en otage !



Après 10 stands de baguettes à 1euro, de faux portables et de vêtements typiques, nous quittons les rues étriquées pour nous diriger vers le bord de mer. Aujourd'hui, il fait de nouveau gris, mais la chaleur ne baisse pas pour autatnt ! Respirer l'air marin nous fait du bien. Nous nous arrêtons au Smuggler's Inn afin de nous restaurer. Cet établissement est une petite échoppe qui ressemble à un bar à pirates. C'était un lieu de prédilection des soldats britanniques, et il a su préserver cette ambiance très anglo-saxonne. Nous déjeunons donc à l'occidentale avec Fish'n'chips et hamburger.

Vient ensuite la Murray House. Cette batisse se situait à l'emplacement actuelle de la tour de la Bank of China (celle qui a des sorte de losanges lorsqu'elle est illuminée et qui a deux antennes au sommet). Elle a été détruite brique par brique et reconstruite ici à Stanley.

Après toute cette marche et encore une assez corsée pour admirer un cimetière militaire, perché sur la colline, nous investissons Stanley Beach, la plus belle plage et nous jettons à l'eau pour un moment de rafraichissement absolument indispensable ! L'ambiance est agréable, l'eau est bonne, une fois que l'on s'est habitué au décalage de température et nous nous amusons comme des petits fous.

En reprenant la route de la maison, nous nous retrouvons dans un bus bondé et l'ambiance est fantastique. Tout le monde parle fort, sans complexe et c'est assez agréable. Les sauts incessants du bus donnent lieu à un immense fou rire pour Nico et moi. En effet, qu'il s'agisse du ferry ou du bus, nous sommes sans cesse secoués et nous nous demandons bien comment sera le train lorsque nous partirons à Guilin vendredi prochain.

Une petite chose nous perturbe néanmoins. Depuis notre arrivée, les nuages sont nombreux et surtout très bas, ce qui nous empêche de monter à Victoria Peak, le point de vue panoramique sur la baie de Hong Kong. Nous espèrons vraiment pouvoir y aller avant d'entrer en Chine.

Demain nous passerons sans doute l'après-midi et la soirée dans Hong Kong pour profiter des marchés nocturnes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire