SLIDE+Script menu

Facebook
Twitter
Google+
Instagram
Flux RSS
HelloCoton

jeudi 22 novembre 2012

Pensée de Globe Croqueurs...


Se détacher...

On investit un lieu, on y met notre amour,
on le pense au mieux, on y vit chaque jour.
On achète des objets, des meubles, des voitures,
on parcourt des routes, on part à l'aventure. 
Au delà des murs, des taules, du matériel, 
on rencontre des gens, et soudain on les aime.
Un jour enfin on part, on quitte tout pour un temps,
on scelle les placards, on file au gré du vent.
Il faut alors laisser tout ce qui nous entoure, 
dire adieu aux voitures, au lave-linge et au four.
Savoir se détacher de ce qui fait nos vies
mais ne pas oublier que l'essentiel survit.
Tant que subsistent les liens, l'amitié et l'amour,
chaque jour nous serons biens, jusqu'à notre retour.

5 commentaires:

  1. L'essentiel est dit avec beaucoup de poésie. Bravo et bonne continuation

    RépondreSupprimer
  2. Toujours inspirée pour mettre en mots tes états d'âme.Ton voyage intérieur sans lave linge sans four sans départ ni retour.

    RépondreSupprimer
  3. Merci à tous pour ces commentaires qui font chaud au coeur :)

    RépondreSupprimer
  4. Très joli poème, qui résume bien les choses je trouve...

    RépondreSupprimer