SLIDE+Script menu

Facebook
Twitter
Google+
Instagram
Flux RSS
HelloCoton

lundi 20 mai 2013

De Katherine à Alice Spring, 1200 km de désert...

Coucher de soleil depuis l'usine où travaillent Alexia et Dave
Après une nuit bien reposante, dans un vrai lit avec la clim (youhou !), nous sommes allés explorer samedi les Katherine Gorges.

Le lieu est magnifique et différentes marches plus ou moins longues permettent de prendre de la hauteur et d'observer les gorges et la rivière dans toute leur étendue.










Nous avons choisi de combiner deux chemins et d'effectuer une marche d'un peu plus de trois heures qui doit représenter autour de 8km. Une petite pause dans le bassin magnifique d'une cascade nous a permis de nous rafraîchir. Avec le coucher de soleil à Kakadu, c'est pour l'instant ce que nous avons préféré dans les parcs nationaux. En plus nous avons pu approcher des wallabies de près !




Nous avons vraiment apprécié de ne pas avoir à nous presser. En effet comme nous dormions chez Alexia et Dave, nous n'avions pas le soucis d'atteindre un camping avant la nuit.

Avant de regagner leur maison nous sommes passés au centre commercial afin d'acheter une bouteille de vin pour le soir et un puissant répulsif (du moins on l'espère) contre les moustiques et autres nuisibles.

L'expérience était assez étrange. En effet, dans toutes les villes ou villages que nous avons traversé jusqu'à présent il y a des aborigènes qui errent. Souvent ivres, marchant pieds nus, ils semblent appartenir à un monde parallèle, datant de plusieurs siècles. Ils donnent vraiment l'impression de s'être pris 1000 ans de civilisation dans la figure d'un coup et de ne plus savoir qui ils sont ni quelle est leur place dans ce monde.

Katherine ne déroge pas à la règle et de nombreux aborigènes saouls trainaient devant ce centre commercial, se battant plus ou moins entre eux. Alexia qui vit ici depuis 8 mois nous a cependant expliqué que ces rixes n'avaient lieu qu'entre aborigènes et qu'ils ne s'en prenaient pas aux "blancs".

Après cette petite expédition, nous sommes rentrés et avons passé une excellente soirée/nuit (on s'est couché à 4 heures !) avec Alexia et Dave. Ils nous ont vraiment réservé un accueil du tonnerre et on les remercie encore chaleureusement !

Nous avons eu le droit au dîner à un super tournedos avec une sauce au poivre, des pâtes fraîches et une excellente poêllée de légumes, avant de déguster un très bon tiramisu ! Tout ça accompagné d'un bon verre de Gerwuztraminer ! Si on nous avait dit qu'on vivrait une telle expérience au milieu de l'outback !



Comme Alexia et Dave partent en voyage dans quelques jours pendant 8 mois, ils faisaient du destockage dans leurs placards. Du coup on a eu plein de réserves pour nos prochains jours de camping, une tente plus grande et de bien meilleure qualité, des lits de camps et même un peu de diesel ! Bref... l'eldorado quoi !





Dimanche nous avons repris la route direction Tenant Creek à 700 km au sud de Katherine. Le paysage a rapidement changé, devenant plus aride et les arrêts incongrus ont aussi jalonné la route, comme en témoignent ces photos.



L'outback ça décoiffe!



Nous sommes restés totalement ébahis par l'immensité du paysage. Que l'on regarde devant, derrière, à gauche ou à droite, il n'y a que le bush, ourlé de son rouge flamboyant et du dégradé de bleu du ciel. L'Australie comme on peut se l'imaginer, avec la splendeur saisissante de la réalité.

Quant à la route, des kilomètres et des kilomètres de ligne droite où l'on croise de temps à autres une voiture ou un road train... On a même pu sauter sans risquer de se faire écraser !




Le soir, à Tenant Creek (le cliché de la "ville" de l'outback!), nous avons inauguré notre nouvelle tente. Quelle joie ! Plus solide, plus grande et en plus la nuit était fraîche et sans moustiques ! Parfait!

Nous avons repris la route aujourd'hui pour faire les quelques 500 km qui nous séparaient d'Alice Springs. Quel sentiment de liberté en traversant ces centaines kilomètres de désert!

Nous avons fait étape aux Devil's Marbles (billes du diable), des blocs de granite datant de plusieurs millions d'années et extrêmement sacrés pour les aborigènes. Ils les considèrent comme les oeufs du serpent arc-en-ciel, lui-même créateur du monde. Est-il besoin de dire que c'est magnifique ? On vous laisse en juger avec les photos!








Il n'y a pas que les moustiques, il y a les mouches aussi !



Deux autres étapes ont jalonné notre route. Nous avons fait d'abord un arrêt à Wycliff Well qui se revendique capitale de l'uffologie. La station service est décorée en l'honneur des petits hommes verts. Le côté complètement décalé et très esprit road-movie américain nous a éclaté!





Puis un bref stop à Aileron nous a permis d'observer une statue géante d'aborigène. Mais ce qu'on a trouvé bien plus cool qu'Aileron c'est lorsque nous avons passé le tropique du Capricorne ! Eh oui c'est officiel nous ne sommes plus sous les tropiques ! Et on le sent ! Les températures sont plus fraiches (environ 25 degrés aujourd'hui) et en arrivant à Alice Spring, nous avons eu le droit à un ciel couvert et quelques gouttes de pluie !




Voilà donc nos aventures de ces quelques jours ! Demain, nous partons direction Uluru-Katatjuta National Park où nous allons découvrir le mythique Ayers Rock ainsi que les monts Olga et le King's Canyon ! On vous raconte ça dès qu'on le pourra ! A bientôt !

2 commentaires:

  1. Salut les voyageurs ! Déjà en Australie ça passe vite ! Alors comme vous avez un 4x4 je vous conseille de faire la piste qui relie Kings Canyon aux West Mcdonnell Ranges : 150 km de piste rouge, ça change du bitume !! Bon par contre mieux vaut éviter de tomber en panne car il n'y a pas beaucoup de passage ! Et aussi il y a une rest area gratuite à environ 30 km de Kings canyon en direction de cette fameuse piste ! Ça peut vous eviter une nuit au camping ! Voilà profitez bien de vos aventures au pays des kangourous ! Au plaisir de vous lire !
    Véro de www.destinaterre.net

    RépondreSupprimer
  2. Tout simplement E.pous.tou.flant ! Bisous
    Geneviève de Lyon

    RépondreSupprimer