SLIDE+Script menu

Facebook
Twitter
Google+
Instagram
Flux RSS
HelloCoton

jeudi 6 mars 2014

Boca Boca !

Nous avons passé hier notre dernière journée a Buenos Aires avant de prendre la route pour la suite de notre périple. Et nous avons enfin pu inverser la courbe de la poisse de la veille!

Mais avant d'en parler, revenons un instant sur la soirée de mardi. Car il ne faudrait pas oublier que c'était l'anniversaire de Nico! Étant donné que mon cadeau était le même cadeau que Nico avait prévu pour moi, il a fallut trouver un plan b. Avec la journée pourrie qu'on avait eu et la grosse fatigue liée a la difficulté de se caler avec le décalage horaire, nous n'étions pas vraiment au sommet de notre forme.


Nous sommes quand même sortis prendre un petit cocktail puis manger à une des grandes adresses de la ville qui, par chance est a côté de notre hôtel : La Cabrera. Ce restaurant est spécialisé dans la viande (sans rire). Après une petite attente nous nous installons et commandons. Mais en fait, on n'avait pas encore bien appris notre leçon sur les argentins et la nourriture et les proportions étaient gargantuesques. Ça nous a mis vraiment mal a l'aise car nous n'avons pas pu terminer et ce gâchis nous a fait mal au cœur. Épuisés, pleins a craquer nous avons presque fuit le restaurant pour aller nous coucher.



Hier donc, nous avons pu nous réveiller un peu plus tard, on sent que l'on s'adapte. Il nous fallait en premier lieu évacuer le problème des billets pour Salta. Du coup nous avons sauté dans un taxi et filé à l'aeroparque, le deuxième aéroport de la ville, situé pratiquement en son cœur. La course est vraiment bon marché (d'ailleurs le taxi est vraiment  pas cher en règle générale à BA) et nous voilà au comptoir. On peut payer en cash, en pesos, comme on nous l'avait dit la veille et nous tombons sur un homme tout sourire qui connaît la France et est fan de Zaz!! Bon ça me fait un peu de peine parce que Zaz quoi! Mais le moment est drôle.

Nos billets en poche, on reprend le taxi direction La Boca, un des quartiers les plus flamboyants de Buenos Aires. Il a été un des hauts lieux d'immigration, notamment italienne et abrite aussi le stade de la Bombonera où jouent l'équipe de Boca Juniors et où a joué Maradona. Si on ne le sait pas avant, on le comprend immédiatement en arrivant sur place, il est de partout!

Mais oui ! Il est là "El Pibe de Oro"!!



Le quartier est hautement touristique mais coloré, dépaysant. C'est aussi un grand rendez vous d'artistes et on a déjà repéré deux trois choses qui risquent de rentrer en France avec nous!










Nous prenons plaisir à flâner autour de ces maisons en tôles puis marchons jusqu'au stade, immense et impressionnant.







De là nous regagnons San Telmo à pied puis nous rendons à l'alto Palermo, le centre commercial de la veille, dans l'espoir de trouver l'équipement qui nous sauvera la mise.

L'adaptateur USB est introuvable et nous sommes au fond du trou. Et alors que nous marchons pour regagner le métro, nous apercevons une petite boutique de téléphonie et accessoires. Au début ils ne comprennent pas ce qu'on cherche, puis un vendeur un peu geek tilt et sort le sésame! Les affaires reprennent! On retourne au centre commercial on trouve un lecteur de carte sd, on se pose épuisés au Mac Café, on test, ça marche!!! Victoire!

Les pieds fatigués mais soulagés nous rentrons à l'hôtel pour une petite sieste avant de rejoindre Emmanuelle et Javier. Emmanuelle est la sœur d'une copine qui fait partie de notre troupe de théâtre et elle vit à Buenos aires depuis longtemps. Ils nous ont invités avec son mari à dîner.

C'était une soirée très agréable, où nous avons pu échanger entre autre sur l'Argentine, Buenos aires et le tango! Nous avons également appris qu'il existe un site officiel pour connaître le taux du marché noir, il s'agit de dolarblue.net. Et en plus de tout ça nous avons pu manger équilibré, dans des quantités raisonnables ah!ah!

Aujourd'hui nous voilà à Salta d'où nous allons démarrer un road trip, normalement samedi. L'aterrissage avec la cordillière des Andes en arrière plan et la ville beaucoup plus dépaysante que BA nous ont mis l'eau à la bouche!

À très vite!!

2 commentaires:

  1. Bonjour les Globe croqueurs : Très contente de vous retrouver et de pouvoir lire votre récit plein
    de couleur, les photos sont magnifiques. Continuez à nous faire rêver et profitez bien de votre
    séjour. Avec un peu de retard, bon anniversaire à Nicolas. Bruna

    RépondreSupprimer
  2. Sympa le quartier de La Boca ! J'aime beaucoup.
    Toutes ces couleurs, cette architecture et ces surprises, ça fait de superbes photos !
    A propos des portions servies en Argentine, c'est vrai qu'elles sont énormes. C'est un truc qui m'avait vraiment marquée lors de mon voyage. Et bien sûr, je n'arrivais jamais au bout ;)
    Virginie

    RépondreSupprimer