SLIDE+Script menu

Facebook
Twitter
Google+
Instagram
Flux RSS
HelloCoton

lundi 2 février 2015

Une escale à Edimbourg...

Ah ! Voilà un voyage qui commence bien !

Nous avons atterri hier à Edimbourg pour une petite escale avant notre vol de ce soir pour Reykjavik. Et le moins que l’on puisse dire c’est que nous avons adoré !

Nico était déjà venu il y a plus de dix ans et c’était pour moi une première, qui ne sera certainement pas la dernière !

Arrivés vers midi, nous nous sommes empressés de poser nos bagages et de rejoindre le centre ville de la capitale écossaise. En dix minutes nous avions déjà déliré sur au moins trois trucs, c’est bon, on était chaud patate !

À peine sortis du tram, nous voilà entourés de vieilles bâtisses victoriennes, et de points de vue splendides sur l’Edinburgh Castle.

Nous faisons un stop à The Huxley, un restaurant/ bar où l’on peut manger de bons burgers, boire des milkshakes aux Oreo ou simplement prendre une bonne bière ou un bon whisky dans une atmosphère très cosy bercée de musique pop.

Repus, nous reprenons notre découverte de la ville. Nous abandonnons Princess Street, la plus longue et principale avenue où l’on trouve toutes les grandes enseignes, pour une petite rue parallèle : Rose Street.

Entièrement piétonne, on y flâne et l’on admire les splendides devantures dont seuls les anglo-saxons ont le secret. Nous tombons même sur le resto chinois le plus classe qu’on n’ait jamais vu !





Nico ayant réalisé une fois arrivé qu’il avait oublié son écharpe à Lyon, nous avons intégré à notre promenade la petite mission de lui en trouver une, chose aisée ! Nous avons déjà froid… qu’est-ce que ce sera en Islande !? Bon nous n’avons pas encore mis toutes nos couches de vêtements mais quand même...

Une fois un des ponts de la ville traversé, nous nous retrouvons dans Old Town, la partie la plus ancienne de la ville, construite sur une colline. Toutes les collines de la ville sont d’ailleurs le résultat d’une forte activité volcanique ayant eu lieu il y a environs 340 millions d’années !

Old Town c’est le charme total du médiéval, dominé par le Edinburgh Castle où flottent les drapeaux du pays. Nous ne saurions même pas exactement dire quel chemin nous avons suivi, nous nous sommes laissés porter par notre instinct, empruntant de petites ruelles quand cela nous emballait. 






Le fait est que nous avons fini par arriver comme tout le monde au sommet de la colline, pile pour le coucher du soleil… Joie !



Edinburgh Castle



L’ambiance de la ville nous grise. Nous nous arrêtons dans quelques boutiques souvenirs et là c’est l’extase ! Il y a des tonnes de produits dérivés sur les fameux clans écossais (vous savez Clan Campbell, Clan MacNamara etc) et figurez vous qu’il existe le Clan Elliot (avec la même orthographe que notre petit amour !). Alors forcément là on est au taquet. Que voulez-vous ! On est gaga ! Et puis il nous manque notre petit bibi ! Alors on fait le tour, on est tout content à chaque fois qu’on le voit !

Nous poursuivons notre errance dans les ruelles et en regagnant New Town, nous nous posons dans un pub, où nous dégustons de la bonne bière. Il est noir de monde ! On adore cette ambiance. L’éclectisme des gens dans les pubs nous a toujours fascinés !

On sent cependant la fatigue nous gagner ! En plus d’une rude semaine, nous n’avons dormi que 4h la veille et on commence à le sentir. Un petit tour dans un resto de Rose Street pour faire honneur à la spécialité nationale et manger donc… du haggis (panse de brebis farcie) et nous retournons à l’hôtel nous effondrer !


Après une belle nuit de sommeil, nous renfilons nos chaussures et nos 1000 couches de vêtements pour repartir dans les rues d’Edimbourg ! Première mission : bruncher ! Ah bah oui dimanche oblige ! 

Nous allons jusqu’au terminus du tram (génial soit dit en passant, il va de l’aéroport au coeur du centre ville), à York Place, puis poursuivons sur Borough Street pour manger à Borough Delicatessen. Un petit lieu sympa, un brin caché dont la déco n’est pas sans nous rappeler Buenos Aires. 

Nous optons pour le brunch complet, avec oeufs brouillés bien crémeux, beans, boudin noir, saussisse, galette de patates et toast, le tout fait maison. Miam miam ! Un régal ! Et essentiellement des gens du coin, très peu de touristes… On adore !!!!

Une fois le ventre bien plein, nous attaquons la promenade digestive et nous lançons à l’assaut de Calton Hill, un des plus hauts points de vue de la ville depuis lequel on peut tout voir ! Nous faisons fasse à Arthur’s seat, ancien volcan érodé depuis lequel, paraît-il, la vue est exceptionnelle (mais nous n’avons malheureusement pas le temps d’y aller) et nous pouvons dominer toute la ville. Encore plus avec la hauteur, nous constatons l’architecture légèrement anarchique. On ne comprend pas comment tout cela s’est fait mais ce qui est sûr c’est que c’est beau ! 

Là haut, il y a aussi un faux Parthenon, une petite église, un canon, oui c’est la fête ! 

Arthur's seat

Vue sur New Town





Vue sur Old Town









En redescendant, nous flânons encore un peu et faisons quelques courses alimentaires en prévision de l’Islande. Comme tout est extrêmement cher là bas, nous allons essayer de réduire les dépenses en mangeant au maximum par nos propres moyens, ce qui n’empêchera sans doute pas quelques découvertes mais avec modération !

Et j'aurais dû arrêter cet article à peu près ici mais nous sommes obligés de partager avec vous la joie, l'émotion même, que nous avons eue en voyant une splendide aurore boréale dans l'avion !!! Et voilà ! On n'avait pas encore posé un pied à terre que déjà le pays nous offrait un sublime cadeau ! Bien évidemment impossible de prendre une photo avec les reflets sur le hublot mais on espère bien en revoir très vite !

Nous allons donc attaquer dès demain le gros chapitre de l’Islande avec un séjour qui devrait commencer sur les chapeaux de roues puisque nous planifions d’aller au Cercle d’Or ! On a hâte !!!


À très vite !

6 commentaires:

  1. C'est vrai que ça semble être une ville plaine de charme et surtout de caractère.

    RépondreSupprimer
  2. ça a l'air très typique. C'est drôle de voir le restaurant chinois et le "day-today express" qui contraste avec la ville ! :D

    RépondreSupprimer
  3. Bruna un autre essai pour voir si je vais réussir à vous envoyer ce message. J'aime beaucoup
    ce récit avec toutes ces photos très belles d'Edimbourg, c'est plein de charme. Merci de nous
    faire découvrir l'Ecosse. Bon séjour.

    RépondreSupprimer
  4. une jolie entrée en matière dite voir! Edimbourg ne me disait rien j'avoue... mais vos photos me donnent bien envie de venir découvrir ce petit coin! Bon je triche j'ai vu passer quelques photos sur facebook, mais hâte de lire la suite! Et ça fait bien plaisir de lire à nouveau vos aventures en vadrouilles!

    PS: j'aime bcp ton bonnet Charlène! ;)

    RépondreSupprimer
  5. Vous êtes sérieux avec vos bonnets et doudounes ? J'y habite en ce moment et je ressens pas le besoin d'en porter.. C'est plutôt veste en jean d'ailleurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Autant pour moi je viens de voir la date de parution de l'article

      Supprimer