SLIDE+Script menu

Facebook
Twitter
Google+
Instagram
Flux RSS
HelloCoton

mardi 3 mars 2015

Que faire à Ubud (Bali) ?

Guide pratique d'Ubud journée, soirée, restaurants.
Ubud, joyau de Bali, coeur culturel de l'île, est un lieu enchanteur, touché par la grâce. Si l'on est immédiatement frappé par la beauté des lieux on peut se demander, à juste titre, face à l'ampleur des possibilités, des activités, des restaurants etc : que faire à Ubud ?

Comme ce village a été véritablement une maison pour nous pendant notre périple à Bali, nous allons vous aider en vous proposant les activités qui nous ont le plus plues à Ubud avec une note indiquées par des étoiles. La plupart de ces activités vous permettront de vous échapper de l'agitation qui peut être parfois étouffante en restant dans le centre d'Ubud.

Ubud en journée :

Promenade dans Ubud, entre rizières et herbes à éléphant ****


Jolie promenade à Ubud
La promenade de la crête de Campuan offre une belle introduction à la richesse des lieux. Pour débuter votre balade, il faudra vous rendre sur Jalal Raya Campuan (il s'agit d'une rue), au niveau des Ibah Luxury Villas. Il vous faudra entrer dans l'allée de l'hôtel et prendre sur la gauche. Une passerelle passe au dessus de la rivière. À partir de là, il suffit de suivre le chemin et de grimper vers la crête. Vous découvrirez alors des rizières, des maisons pleines de vie et de très belles vues sur Gunung Agung, le plus haut volcan de Bali.  

Lorsque nous y étions en avril 2013, nous avions croisé le chemin de nombreux locaux, très avenants. Il est possible que l'expérience soit un peu différente au coeur de la haute saison.

Gunung Kawi : escapade hors des sentiers battus ***


Offrandes à Gunung Kawi
Non, nous en conviendrons, ce n'est pas le Gunung Kawi en lui-même qui est une excursion singulière. Ce temple, situé à une vingtaine de kilomètres d'Ubud, fait partie des lieux incontournables de la région. L'arrivée est un mélange étonnant de pittoresque et de commerçant. On vous demandera en effet de revêtir un sarong ou d'avoir les jambes et les épaules couvertes, on vous attachera un foulard à la taille et vous devrez agiter une sorte d'eau sacrée au dessus de vos têtes, mais on essaiera également de vous vendre tout le long des grands escaliers qui mènent au temple, toutes sortes de babioles !

Néanmoins, si beaucoup de personnes et de tours s'en tiennent au temple principal, il existe une promenade qui vous demandera de crapahuter un peu mais qui vous offrira une véritable évasion, au coeur des rizières.

Pour y accéder, voilà l'explication. Elle peut paraître un peu approximative mais c'est le meilleur moyen que nous avons trouvé pour qu'elle soit claire : lorsque vous êtes en bas des grands escaliers, face à eux, vous devez partir sur la gauche. Vous devriez assez vite vous trouver dans des rizières et en grimpant de plus en plus, dans une jungle luxuriante ! Attention le sol est glissant ! 

Vos efforts seront récompensés par la découverte d'une cascade, d'un temple préservé puis après quelques efforts supplémentaires constitués d'une série de marche, vous continuerez à être immergés dans une vie rurale. Peut-être aurez-vous la chance de croiser des paysans où des femmes se lavant dans la rivière...

Les plages de sable noir de Bali
Massage et détente à la Balinaise ***


Ubud est le royaume des spas ! Et quoi de mieux après un crapahutage que de se détendre en se faisant chouchouter. Massages, bain de lait ou de fleurs, vous aurez l'embarras du choix ! Nous avions pour notre part été ravis de nos soins chez Lily Spa, mais il y a vraiment pléthore d'établissements et on ne doute pas que vous trouverez facilement votre bonheur !

Marcher sur les plages de sable noir ***


Non loin d'Ubud se trouve la route côtière, qui permet l'accès à de grandes plages de sable noir : du sable volcanique. Le contraste entre l'océan, la plage et le vert des rizières et des herbes est saisissant... L'accès est assez facile en louant un scooter.


Ubud en soirée :

Prendre l'apéro au Mingle ***


Pourquoi avons-nous aimé ce bar ? Pour sa terrasse à l'étage et pour les mojitos à l'arak, alcool de palme balinais. Un parfait compromis pour notre petit budget de backapacker puisqu'ils coûtaient deux fois moins cher qu'un mojito traditionnel pendant les happy hours. En plus les boissons sont servies avec des tempé, les cahuettes locales à base de graines de soja !

Spectacle de danse traditionnelle balinaise *


Alors là les amis nous voilà en porte-à-faux ! Parce que nous n'avons pas vu un spectacle de ce genre ! Enfin... on a eu le droit à un bon aperçu lorsque nous étions à Ulu Watu, où une représentation alliant musique et danse a lieu tous les soirs au coucher du soleil. Et le moins que l'on puisse dire c'est que l'on a rapidement trouvé ça... long. Le son des gamelans, bien que magique, devient vite entêtant et le rythme est très lent. Cette impression a été confirmée par plusieurs personnes que nous avons rencontrées et la patronne du Melting Wok (dont nous vous parlerons juste après), résidente de Bali, nous l'avait elle aussi déconseillé. Une alternative peut être de se promener près du Palais Royal le soir. Il y a souvent des représentations publiques et gratuites. Parfois il y a de la danse, parfois juste les gamelans...

Guetter le son des gamelans ***


Outre les spectacles, le gamelan accompagne toujours les processions balinaises et il ne se passe presque pas un jour sans que quelque part dans la ville des balinais ne soient réunis et marchent dans leurs magnifiques costumes traditionnels. Un spectacle singulier que l'on peut aussi avoir la chance d'admirer le jour !

Où manger :

Melting Wok ****


Ce restaurant tenu par une française énergique et son mari franco-laotien est un lieu où règne la bonne humeur ! On y mange une cuisine plutôt orientée thaï, très bonne et le petit plus sont les desserts français pour la plupart ! Imaginez notre joie quand, après 4 mois loin de la France, nous avons pu déguster une fondue au chocolat ou une bonne crêpe suzette ! Souvent complet même en basse saison, mieux vaut passer lui faire un coucou pour réserver ! 

Nasi Ayam Kedewatan ***


Légèrement à l'écart de l'agitation, ce restaurant est parfait pour retrouver un peu d'authenticité à Ubud. Le jardin typique, le rapport qualité/prix et l'ambiance familiale (ce resto est essentiellement fréquenté par des locaux) vous donneront la sensation d'être un vrai balinais!

Savannah Moon ***


Une ambiance cosy, des mets indonésiens raffinés, les jolis tableaux du frère de la propriétaire des lieux, le tout pour un tarif tout doux... bref, tout est réuni pour une belle soirée romantique!


Voilà donc quelques idées de ce que vous pouvez faire à Ubud. Bien entendu nous n'évoquons ici que ce qu'il est possible de faire dans un périmètre très restreint mais vous pouvez depuis Ubud, rayonner dans une grande partie de l'île, en scooter, en voiture ou avec un chauffeur. Cela, fera l'objet d'un prochain article ! 


3 commentaires:

  1. Je pars dans quelques temps à Bali et à Lombok, j'ai vraiment hâte. Merci pour les conseils, surtout pour les endroits où manger et où sortir le soir ! Je pense aussi aller me faire chouchouter en essayant les massages :) Je note les adresses, top !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire ! Ça fait toujours plaisir de savoir que les conseils sont utiles :) Nous n'avons pas fait Lombok mais Bali nous a énormément marqués ! Profite en bien :)

      Supprimer
  2. en plein tour du monde, nous venons d'arriver sur ubud dans une famille à l'écart de la ville. nous prenons note de tes conseils si t'en as d'autres , n'hésite pas merci encore

    RépondreSupprimer