SLIDE+Script menu

Facebook
Twitter
Google+
Instagram
Flux RSS
HelloCoton

mercredi 4 mars 2015

Voyager m'a donné confiance en moi...

voyage et confiance en soi
Voyager nous change. Toute personne qui fait l'expérience du voyage, qui part à la découverte d'autres cultures le sait : en cherchant l'aventure on se trouve soi-même. Mais le parcours pour ma part a été long... Alors je partage avec vous mes sensations sur la manière dont le voyage m'a changée (et me changera encore !)





Un sentiment d'infériorité

Je me souviens de la fille que j'étais avant notre périple en Asie du Sud Est et en Australie. Un mélange paradoxal de détermination (oui ! Nous réussirons à épargner l'argent nécessaire ! Oui ce voyage sera fantastique et se passera sans encombre) et de grande fragilité.

Depuis longtemps en effet, je m'excusais un peu de vivre, ayant toujours l'impression de ne pas être tout à fait à ma place, effrayée d'ennuyer les gens, même les moins agréables,sans cesse habitée par un sentiment d'infériorité et persuadée que toute entreprise que je pourrai mener serait vouée à l'échec.

Prendre sa place dans le monde...


lac acide du Kawah Ijen
Et puis nous avons pris la route. Nous avons passé six mois à vivre chaque jour pleinement, à le prendre pour ce qu'il était : vingt-quatre heures de vie, vingt-quatre heures de présent. Et au fil du temps, baignée dans le monde, ouvrant les yeux chaque jour dans de nouveaux lieux où la vie régnait, me prouvant à moi-même que j'étais capable de choses extraordinaires comme m'aventurer dans le cratère d'un volcan, trekker pendant plusieurs jours ou encore loger dans les maisons les plus sommaires, j'ai commencé à réaliser que moi aussi, je faisais partie de ce monde !

Je me souviens de ce matin, au coeur du plateau des Bolovens où je me suis tournée vers Nico et je lui ai dit : "j'ai enfin réalisé que je fais partie du monde et que j'y ai ma place tout autant que quelqu'un d'autre". Bien évidemment, ce n'était qu'un début mais un processus de prise de confiance s'est alors mis en route. J'ai commencé à ne plus avoir peur de l'avion (quand on n'a plus peur de vivre, on n'a plus peur de mourir...), j'ai timidement commencé à négocier et surtout j'ai commencé à savoir clairement ce qui serait bon pour moi et comment je voulais que ma vie s'organise.

Prendre sa vie en main...


En rentrant, le temps de la réadaptation a été difficile mais le bénéfice du voyage s'est fait sentir. Facilité à parler avec les gens, esprit d'entreprise décuplé et une certitude en moi, profonde, intense : le désir de devenir mère, de transmettre cet amour de la vie, par la vie. Avant cela, l'envie était mêlée d'une crainte qu'on me juge, que "les gens" se disent que j'étais trop jeune pour ça, que ce serait "dommage". Ces inquiétudes, au retour de notre périple s'étaient envolées.

Le processus de prise de confiance a pleinement aboutit l'été dernier lorsque j'ai décidé que j'allais changer de métier et reprendre une formation par correspondance pendant que je m'occuperai de mon bébé. La décision de réaliser un vieux rêve auquel j'avais renoncé parce qu'il ne correspondait pas au cursus "qui fait bien". À 15 jours de mon accouchement (surprise !) l'inscription au CNED était faite et aujourd'hui je m'accroche pour mener à bien ce projet.

en famille aux Cinque Terre, Italie
Tout ça pour dire que le voyage m'a permis de découvrir une force en moi que je ne soupçonnais pas. Plus je voyage et plus je réalise ma qualité d'être humain et ma place dans ce monde. Je ne remercierai jamais assez la vie de m'avoir donné cette petit flamme qu'est l'amour du voyage et je nous remercie Nico et moi de faire en sorte de la faire grossir un peu plus chaque jour, au travers de nouveaux projets et de nouvelles destinations.

Si vous pensez encore que voyager, ce ne sont que quelques jours d'escapade qui passent trop vite, détrompez-vous ! Partez ! Partez autant que vous le pouvez ! Et même si vous partez peu, partez l'esprit grand ouvert et le voyage saura trouver sa place. Le monde se chargera de vous. Vos yeux vous aideront à voir à quel point la vie, dans tout ce qu'elle a de plus fabuleux et de plus sombre parfois aussi, est belle malgré tout. Vous rentrerez changés, enfin non...vous rentrerez en étant vous-mêmes...

15 commentaires:

  1. Magnifique, cet article... Je comprends tellement ce que tu veux dire par "esprit d'entreprise" et aisance avec les gens ! Après être arrivée aux US, j'ai tout de suite compris que la voie que j'avais choisie n’était pas la bonne pour moi (plus un choix "logique" pour "avoir un travail (valorisant) plus tard") et j'ai d’emblée entrepris de nouveaux projets ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Oui on en apprend beaucoup sur soi-même. On est comme débarassé des a-priori et du coup beaucoup plus à même de ressentir ce qui est bon pour nous :) Bonne route à toi alors !

      Supprimer
  2. Waouh, quel beau texte! Pour moi aussi le voyage fut une révélation que je vis encore chaque jour. Ce n'est pas facile de mettre des mots sur ce que l'on y découvre, car cela parait évident: vivre et suivre ses rêves! On fait partie d'un tout, on voit plus loin que les murs de chez soi. Tu as réussi à exprimer cela et tu respires le bonheur, cela fait plaisir à lire. Je te souhaite plein de merveilleuses choses dans ta nouvelle vie que tu as su accueillir à bras ouverts!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment ! Ça fait chaud au coeur ! Je te souhaite plein de bonnes choses également ! Des voyages et de l'accomplissement !

      Supprimer
  3. Salut Charlène !
    Quel beau récit !! Je comprend complètement ce que tu dis ! Je n'ai pas encore le recul du retour mais en tout cas, je suis en plein dans l'action ;)
    La dernière photo de ta petite famille est trooop belle !! Une bien jolie conclusion à cette aventure :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Profite à fond ! C'est tellement bon le voyage ! :)

      Supprimer
  4. Bonjour Charlène, ce texte est très touchant, très personnel et pourtant il a quelque chose d'universel aussi. C'est vrai le voyage transforme, on se découvre soi-même en découvrant les autres. Pour le moment je ne suis pas encore rentrée. Voilà 14 mois que je voyage et je n'ai jamais autant grandi que pendant cette periode. Et si le retour commence à me faire peur, ton témoignage réconforte et montre que quelqu'elle soit l'aventure se s'arrête jamais. Merci pour cet article!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ! Oui le retour c'est toujours un moment plein de contrastes et il faut bien avouer (en tout cas pour ma part) qu'il m'a fallut quelques temps pour capitaliser la confiance que j'avais prise et prendre du recul sur l'immédiateté des émotions. Au début j'étais plus concentrée sur "pourquoi je suis rentrée ?" et au fil du temps, cette formidable expérience prend une place plus sereine et nous renforce. Bonne route en tout cas !

      Supprimer
  5. Bonjour ! Merci pour ce magnifique article ! Il correspond totalement à mes convictions et les messages que je souhaite porter... Serais-tu ok pour que l'on fasse un portrait de toi sur ce sujet et sur le rapport à l'éducation de ton enfant suite à cette expérience sur thenomadfamily.com ?J'ai créé ce site pour inspirer et aider les parents à voyager avec leurs enfants... A très bientôt et encore merci ! Caroline (message via the nomad family ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Caroline ! Je viens de t'envoyer un mail via ton site ! :)

      Supprimer
  6. Ton témoignage est vraiment sincère et touchant... Tu es parvenue a mettre des mots justes sur des émotions que j'ai ressenti moi aussi avant, pendant et après notre voyage ! C'est vrai que le voyage nous transforme et il y a une citation qui résume très bien tout cela : "on croit qu'on va faire un voyage, et en fait c'est le voyage qui nous fait, et nous défait" c'est tellement vrai ! En tout cas ce fut un plaisir de te rencontrer "en vrai" il y a quelques mois et c'est toujours un plaisir de te suivre sur ce blog !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Véro ! En effet la citation est bien choisie ! Moi aussi j'ai été ravie de notre séance café/thé et j'espère que l'on pourra remettre ça bientôt (même avec nos hommes) que ce soit à Lyon ou dans la vallée de l'Arves :) En tout cas vous êtes les bienvenus, n'hésitez pas à nous faire signe si vous passez par là !

      Supprimer
  7. J'ai eu le même sentiment que toi, avant et après voyage. Je suis toujours plus confiante en voyage et de retour de voyage que lorsque je reste longtemps dans mon quotidien en France.
    Comme tu le dis, vivre pleinement ses journées, sa vie nous rendent heureux et je pense qu'on oublie alors ce qui ne va pas pour se concentrer sur ce qui est bien. Aussi, en Asie, les gens sont tellement chaleureux qu'on se sent forcément bien :)
    Bon courage pour la suite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai. Je pense aussi que ça nous aide à mieux cerner ce qui est essentiel ou non et à voir les choses de manière plus positives (pas tout le temps hein ! on est humain !) mais ça aide ! Ah c'est sûr que l'Asie c'est tellement fantastique :) Merci en tout cas de ton commentaire ! Bonne route à toi aussi !

      Supprimer
  8. Bravo à toi pour ce cheminement, que tu retranscris très bien dans ce texte très joli et touchant... On sent qu'il est écrit avec le coeur :-) C'est chouette que tu sois parvenue à prendre le contrôle de ta vie et de tes désirs, en t'affranchissant du qu'en dira-t-on. Vive le voyage !

    RépondreSupprimer